Association pour l'Appartement de Jour

Descriptif des différentes étapes du parcours

Demande

  • un entretien d'admission
  • deux visites dans le groupe
  • un mois d'essai
  • signature du contrat d'alliance

Apprivoisement,  voyages exploratoires et découvertes :

  • du contrat d’alliance, de ses exigences et de l’engagement à prendre,
  • de la vie communautaire et des règles imposées,
  • des liens nouveaux à créer avec chaque membre de l’équipe et les autres personnes accompagnées du groupe,
  • des actes de la vie au quotidien,
  • des ateliers d’expression créatrice,
  • des responsabilités.

Nous essayons d’offrir aux personnes accompagnées les moyens d’exprimer ce qu’elles ressentent face à toutes ces nouvelles exigences auxquelles elles se trouvent confrontées.

Mise en situation,  prise de conscience de soi :

Accompagnements sociaux  autour des démarches demandées par la personne ou par l’équipe :

  • la santé, l’hygiène de vie,
  • des stages, soit dans le milieu professionnel, soit dans le milieu pré-professionnel,
  • des cours de rattrapage scolaire ou de culture générale,
  • la gestion du budget et de l’administratif,
  • l’aménagement d’un appartement et l’accompagnement que cela nécessite avec les réseaux,
  • des loisirs, des vacances etc...

Les projets mis en place à la demande de la personne accompagnée sont évalués et permettent d’avancer vers d’autres objectifs. Quant à ceux qui ont été imposés, l’évaluation permet de constater avec la personne si elle est prête à effectuer certains choix personnels.
Certains de ces projets peuvent exiger à un moment donné que l’engagement soit confirmé par un contrat écrit.

Emergence d’un projet personnalisé, projection dans l’avenir, responsabilisation, choix personnels :

  • choix et réalisation d’un projet personnalisé,
  • activité à l’extérieur plus soutenue,
  • demande de thérapie,
  • aide pour l’aménagement dans le lieu de vie,
  • meilleure gestion du budget et de l’administratif,
  • réelle prise de conscience de la vie psychique,
  • acquisition d’une certaine responsabilisation et autonomie.

Les entretiens individuels et les accompagnements sociaux soutiennent la personne accompagnée selon les différents besoins qu’elle exprime. Nous constatons que l’ApAJ  peut répondre à la majorité des besoins et peut aussi aider les personnes à trouver dans d’autres lieux des réponses qui peuvent mieux leur convenir. L’équipe peut surveiller et s’assurer que les jeunes adultes qui vivent seuls ont leurs premiers besoins satisfaits : toit, nourriture, chaleur, sécurité.
Dans le groupe de l’Appartement de Jour, des liens affectifs se tissent, on appartient à un groupe, on peut aussi se découvrir et se réaliser à travers des projets mis en place. On se sent estimé, reconnu.

Préparation du processus de séparation, acquisition d’une plus grande autonomie :

  • diminution du temps dans les journées communautaires,
  • poursuite du projet,
  • organisation du temps à l’extérieur,
  • recherche de relais si nécessaire,
  • meilleure gestion de la vie émotive et psychique,
  • acquisition d’une responsabilisation et d’une certaine autonomie,
  • poursuite de la psychothérapie (si mise en place),
  • mise en place éventuelle d'un accompagnement de type après ApAJ.

Un accompagnement du type après ApAJ est possible pour les personnes quittant le groups et/ou ayant atteint l'age de sortie (plus de 30 ans). Ce personnes peuvent ainsi encore bénéficier d'un suivi léger (filet) à l'Appartement de Jour.

Mise en place de relais, séparation – départ :

  • arrêt des journées communautaires,
  • relais mis en place si nécessaire,
  • soutien individuel : entretien et gestion du budget,
  • poursuite ou fin du /(des) projet(s),
  • poursuite de la psychothérapie (si mise en place).

Le long de ce parcours la personne accompagnée s’arrêtera là où elle sentira ses limites. L’équipe est là pour lui permettre d’évaluer ce qui est de l’ordre du possible ou non, pour lui éviter d’être prise dans la répétition, dans la fuite en avant ou encore immobilisée par ses peurs... En effet, notre travail se veut avant tout un accompagnement permettant à la personne accompagnée de trouver en elle les moyens et le désir de poursuivre son propre cheminement.

Sortie

  • repas / goûter de départ dans le groupe (si possible)
  • signature d'une lettre de fin d'accompagnement