Association pour l'Appartement de Jour

Les activités en groupe

La vie en groupe

Pour les jeunes adultes de l’Appartement de Jour, se plier aux règles liées à la vie communautaire, s’affronter aux autres, accepter les différences, accepter la loi interne du groupe, faire respecter cette même loi, utiliser l’expérience des tiers, mieux maîtriser le temps, créer des liens de solidarité etc... sont généralement des apprentissages difficiles et douloureux.

Les moments de groupe sont multiples. Outre les « tours de table » des ateliers, sont  apparus ceux qui clôturent les trimestres où nous faisons le bilan de la vie communautaire et des ateliers, et enfin la lecture du journal « l’ApAJ…écrite » qui rassemble tous les participants lors de sa parution.
D’autres moments de groupe ont peu à peu été mis en place. Ils permettent aux différentes personnes présentes de s’exprimer en groupe, d’apprendre à gérer petit à petit les relations qui se nouent entre elles et de parler des imprévus, des changements survenus dans l’organisation et de certains conflits qui nécessitent un temps de parole. Ce temps de parole peut être demandé soit par les jeunes adultes soit par l’équipe.

La découverte de la solidarité entre pairs, l’identification et l’appartenance à un groupe peut rendre la confrontation à ce même groupe moins douloureuse ; d’autant plus s’il y a reconnaissance des capacités de chaque membre du groupe et utilisation de ses compétences.

En dehors des moments ponctuels et très structurés lors des journées communautaires, nous maintenons toujours des espaces “libres”.
Certains espaces indéterminés peuvent apparaître à des yeux extérieurs comme des espaces “vides”, ils sont pourtant la garantie de notre respect pour le rythme d’élaboration de chaque jeune adulte. En effet, avec le contrat dans lequel ils s’engagent à nos côtés et dans les “temps” qui ponctuent les journées communautaires, les jeunes adultes trouvent des repères rigoureux. Le reste du temps disponible, et il en reste peu, doit pouvoir faire place à cet espace indéfini, fait de quantité de choses qui nous sont inconnues, impalpables. Pour les jeunes adultes, ces moments informels sont des moments entre eux constitués d’échanges, de complicité, de disputes, où se nouent et se dénouent les liens d’amitié, de camaraderie... bref la vie ordinaire.

 

Les activités en groupe

La participation à diverses activités

Création du journal : l’ApAJ… écrite

L’Appartement de Jour édite une fois par année un journal : “L’ApAJ…écrite”, qui est également un appel de dons.
Cette publication donne la possibilité aux jeunes adultes d’exprimer et de partager, au travers d’un article, un mal être, une histoire vécue ou imaginaire, une recette de cuisine, une passion ou encore tout simplement d’exposer un dessin à des lecteurs.   « L’ApAJ…écrite » permet également aux personnes de se familiariser avec l’informatique.

Journal 2009 | Journal 2010 | Journal 2011 | Journal 2012 | Journal 2013 | Journal 2014

Activité d’écoute musicale

Cette activité permet à ceux qui le souhaitent de présenter un morceau de musique ou une chanson qui les touche particulièrement. Elle permet de transmettre aux autres des émotions et des sentiments, de se montrer peut-être différemment, au travers d’une musique qu’on aime, de découvrir de nouvelles musiques et de nouveaux styles, de prendre la parole et de donner librement son avis en respectant le choix des autres.

Le groupe de discussion

Le groupe de discussion est devenu un moment particulier et important de la vie communautaire. Les thèmes sont  choisis par le groupe. Pendant ces moments de partage, de plus en plus de participants peuvent livrer leurs sentiments et inquiétudes, en lien avec le sujet traité. Le climat de confiance et de respect qui règne dans le groupe permet cette liberté d'expression.

Activité projection

Cette activité a pour but de montrer au groupe des films, courts-métrages, documentaires peu connus, mais aussi de leur donner, en alternance, le choix de la programmation.
Il est proposé un échange à l’issue des projections. Cela permet  à chacun de s’exprimer sur le thème abordé.

Activité presse

Cette activité de lecture d’un quotidien gratuit de la place permet d’échanger à partir d’un article choisi par les participants. Elle permet à chacun de vivre une expérience de groupe, de renforcer des liens et de mieux  appréhender son environnement.

Groupe femmes

Ce moment est ouvert à toutes les jeunes femmes du groupe. Ce sont elles qui choisissent le sujet de discussion. C’est un moment  de partage, où chacune exprime ses interrogations  et inquiétudes, toujours en respectant l’intimité et le point de vue des autres. Lors de ces après-midi, il est proposé des activités comme le tricot, les mandalas,  la manucure ou le maquillage, qui favorisent la discussion et aident à créer des liens.

Activité sport

Cette activité est à considérer comme une activité récréative où l’on fait vivre son corps. Elle permet de s’exercer à différents sports, sans esprit de compétition et offre un support intéressant pour entrer en relation avec les autres.

Les sorties mensuelles

Ces sorties sont ouvertes à tous les jeunes adultes de l’ApAJ. Elles ont pour but d’encourager des visites d’ordre culturel ou autre. Les participants partagent leurs impressions et éveillent ainsi l’intérêt et la curiosité du groupe.
Les jeunes adultes ont ainsi la possibilité de se côtoyer « hors ApAJ » et de se découvrir dans un cadre différent, propice à des échanges sur des intérêts personnels. C’est l’opportunité pour certains de mieux se connaître et pour l’équipe de continuer un travail d’accompagnement qui vise une meilleure intégration dans la cité.

La participation aux repas et aux tâches ménagères

Avec l’aide de l’intervenant de l’atelier cuisine, les personnes accompagnées assurent un roulement par équipe de deux pour la préparation des repas. L’atelier cuisine permet la préparation des trois repas communautaires de la semaine tout en permettant aux jeunes adultes de se familiariser à cette activité indispensable.
Les personnes accompagnées doivent également assurer les tâches ménagères. Des tableaux servent de point de repère et permettent à toutes les personnes concernées de s’associer aux tâches quotidiennes : repas, vaisselle, nettoyage de la cuisine ou encore lessive des linges communautaires.